Dimensionnement et gestion des poissons

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par Ferme Aquaponique Cotentin Ferme Aquaponique Cotentin, il y a 3 semaines et 5 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #5555

    Nicolas
    Participant

    Bonjour,

    Après lecture de l’article de pierre (https://www.aquaponie.biz/choix-du-volume-du-bac-de-culture/) complété par la vidéo de Norbert, j’ai quelques interrogation au sujet du dimensionnement du système.

    Au départ j’aurai une surface de culture de 2,2m² ce qui m’imposerait de donner 77 g de Nourriture par Jour (35 g/J/m²). Avec le Ratio de 2,3% cela fera 3,3 Kg de Poissons. A une densité de 10kg/m3, un bac de 330 L suffirait. (Le mien fait un peu plus de 400L d’eau, j’augmenterai  donc la densité de poisson).

    Ma question est la suivante, pour le démarrage du système je pensais prendre des petits poissons (carpes et/ou truites), qui vont mangé plus et qui ne feront pas au départ 4 Kg.  Quelle est la stratégie pour renouveler sa population de poisson en essayant de garder un poids constant de poissons.

    Merci. J’approche au but dans mon projet (Mise en eau hors bac de culture week-end prochain, en espérant un minimum ou plutôt absence de fuites!).

    Nicolas

     

     

     

  • #5560

    Salut Nicolas,

    Une stratégie serait d’étaler dans le temps la plantation des végétaux, qui de toutes façons vont avoir des besoins croissants pendant leur croissance. L’autre option serait de planter complètement ton bac de culture et d’ajouter (en faisant attention) un peu d’ammoniac pour que les bactéries produisent les nitrates nécessaires.

    Pour équilibrer ta biomasse, ce n’est évidemment ni possible ni nécessaire de chercher la stabilité totale. Le système est caractérisé par une certaine inertie, en prévision d’un prélèvement de poissons on peut nourrir un peu plus pour « accumuler » des nutriments dans l’eau, ou s’organiser pour prélever des végétaux en même temps que des poissons.

    A plus grande échelle, j’aime assez les systèmes qui permettent d’avoir plusieurs lots de poids moyen différents. C’est ainsi plus facile de prélever les poissons les plus gros à mesure que les autres grandissent.

     

    Laurent

    Laurent

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

X