Présentation de Laurent – Ferme Aquaponique du Cotentin (Manche)

Accueil Forums Présentation et localisation des membres Présentation des membres Présentation de Laurent – Ferme Aquaponique du Cotentin (Manche)

Ce sujet a 7 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Fred Fred, il y a 10 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #3180

    Bonjour,

    J’inaugure les présentations; je suis dans la Manche, et j’envisage avec mon épouse de créer une ferme aquaponique de taille commerciale dans les prochains mois. Je suis aquaculteur de formation et j’ai dirigé des fermes aquacoles importantes (Antilles et Nouvelle Calédonie), mon épouse est cuisinier.

    Les demandes de financement sont chez les banques, on attend leur retour. Nous souhaitons monter une serre multichapelle de 1600m² sur un terrain de 13.000m², en bordure de l’agglomération de Cherbourg-en-Cotentin (85.000 personnes dans un rayon de 15mn en voiture). Nous cherchons à vendre principalement aux particuliers en direct, également à quelques restaurants, et nos produits pourraient être présents sur les marchés grâce à un partenariat avec un revendeur. Nous espérons aussi pouvoir participer au développement de l’aquaponie en faisant visiter nos installations, en accueillant des stagiaires, en partageant nos données et notre expérience au fur et à mesure. D’ailleurs, dès que le dossier sera accepté, j’essaierai de le mettre en ligne et d’expliquer les différentes étapes précédentes qui auront permis cette installation.

    A très bientôt sur ce forum,

    Laurent

  • #3219

    PierreH
    Admin bbPress

    Salut Laurent,

    Ton parcours risque d’intéresser nombre d’entres nous ici.
    Tiens nous au courant de tes avancées!

    J’ai hâte de te recevoir demain à la maison 🙂

     

    Pierre

    Adhérents, pensez à vous localiser sur la carte : http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/aquaponie-france_193407#6/47.725/1.846

    "I'm a day dreamer and a night thinker."

  • #3581

    Salut les aquaponistes,

    Discussion avec la NEF aujourd’hui au sujet du financement de mon projet.

    Pour vous la faire courte, j’ai un budget installation de 130 K€ environ, et mon apport personnel serait de 25 K€. Il me faut financer 105 K€ environ.

    64 K€ de serres : 4 chapelles de 8m de large, 50m de long, soit 1600m² – Deux ouvrants en toiture (double paroi gonflable), un longpan de 50m relevable avec filet anti-insectes, les pignons en Ondex avec une double porte à chaque extrêmité

    40 K€ de terrassement: le terrain que j’ai retenu est très bien placé, en zone agricole mais tout proche d’un gros centre commercial. Il donne sur une route qui voit passer 2000 voitures par jour, et j’ai 85.000 personnes dans un rayon de 10 minutes en voiture. Par contre il est en pente, je dois donc créer une surface de 2100m² à plat pour la serre, et stabiliser un parking (400m²) et une voie d’accès carrossable vers la serre.

    11.510 € de terrain: terrain agricole de 13.000 m², prix 9 K€ plus 2.510 € de frais (notaire principalement)

    15 K€ environ de matériels pour la construction du système (planches de Douglas, bâche, bacs d’élevage, tuyaux PVC pression, pompe à eau et soufflante d’air, support bactérien,..)

    La NEF me propose de financer une partie seulement du projet: Le matériel (15 K€) et une partir du terrassement (15 K€, les 25 K€ restants seraient couverts par mon apport personnel). Financement sur 7 ans, au taux de 2,7% avec 6 mois de délai avant de commencer à rembourser le capital. Ca ferait une mensualité d’environ 535 € par mois après les 6 mois, mais il faut ajouter l’assurance (j’ai 47 ans) pour environ 515€ pour les 7 ans, le coût de la garantie (c’est un organisme appelé Basse Normandie Active qui propose de couvrir la NEF pour 50% du risque, soit 15 K€, et qui coûte 2% du montant garanti, c’est-à-dire 300€ au total. Qelques frais de dossier, et l’obligation de souscrire au capital social de la coopérative NEF (entre 0,5 et 1% du montant du prêt, soit entre 10 et 20 parts à 15E chacune).

    Les taux proposés ne sont pas les meilleurs du marché, mais les valeurs éthiques que défend la NEF, son fonctionnement coopératif, le fait qu’ils soient très exigeants sur les projets qu’ils choisissent d’aider, tout ça m’intéresse beaucoup. Le principal frein pour moi est l’obligation de faire appel à une deuxième banque pour boucler le financement, car ça implique plusieurs interlocuteurs, plusieurs comptes professionnels, plus de bureaucratie pour suivre tout ça… Si je trouve une banque qui me finance tout en un bloc, j’irai probablement au plus simple…

    D’autre part, j’ai demandé à mon expert comptable si son cabinet pouvait m’assister pour les demandes de subventions. Il me propose de monter un dossier FEAMP pour 860€HT, et pour les autres subventions un forfait à 1365€HT.

    Ca fait beaucoup, mais j’ai pas envie de déconner sur les dossiers et de me retrouver sans subvention (ça aide quand même…). Si vous avez un avis sur ces différents éléments, n’hésitez pas, je suis preneur !!

    Portez-vous bien

     

    Laurent

  • #3707

    Bonjour à tous,

    Petite mise à jour sur mon processus de création d’entreprise et une grande nouvelle (/mode teasing activé/)

    En premier lieu, une rencontre avec mon fournisseur de serre m’a permis de trouver de meilleures solutions techniques; en passant sur 3 chapelles de 9,60m au lieu de 4 chapelles de 8m, sur 50m de longueur, je perds un peu en surface mais je gagne pas mal sur le devis: on descend à 50.000 €HT au lieu des 64.000 initialement budgétés. Ca aide…

    D’autre part, en modifiant un peu mes demandes sur le terrassement, j’ai réussi pour le même budget (40.000 €HT) à inclure l’installation provisoire des réseaux (creusement des tranchées, installation des gaines eau, électricité, communications) et une station de relevage des eaux usées dont j’ai besoin car le tout-à-l’égout passe en surplomb de mon terrain.

    Ensuite, pour mes demandes de financement, j’ai pris contact avec le Crédit Maritime pour co-financer avec la NEF; mon dossier a été bien accueilli et j’espère une réponse de la commission qui les étudie dans la semaine.

    Enfin, LA bonne nouvelle du jour, c’est que le Crédit Agricole accepte de me financer à hauteur de 125.000€ (montant de mon besoin de financement HT plus la TVA). C’est donc le démarrage de l’aventure, on va le faire !! Bon, ça fout un peu les miquettes, forcément, vu qu’on en prend pour 15 ans de crédit, mais quelle opportunité!

    Si certains d’entre vous souhaitent consulter le dossier que j’ai monté pour les banques, faites-moi signe à laurent@aquaponiefrance.com, il est trop volumineux pour être posté ici.

    A bientôt,

    Laurent

  • #3767

    Bon ça continue à bouger. Aujourd’hui je suis passé au Centre de Formalités des Entreprises de la Chambre d’Agriculture de la Manche, afin de procéder à l’immatriculation de mon entreprise individuelle. Cette formalité permet de prévenir la Mutualité Sociale Agricole, les centres des impôts de mon prochain démarrage, et me fournit un numéro SIRET, identifiant unique de l’entreprise créée. Ce numéro est nécessaire à la mise en place du prêt bancaire, puisque c’est l’entreprise (personne morale) qui emprunte, pas moi (personne physique).

    Ensuite il me faudra déposer mon permis de construire, déposer mes demandes de subventions, acheter le terrain et démarrer les travaux. Je vous tiendrai au jus, si un jour ça peut servir à quelqu’un…

    Laurent

  • #3810

    Levaillant
    Membre

    Bonjour,

    quel type de serre avez vous budgété? est ce du Double Paroi Gonflable? je vous pose la question parce que les conditions climatiques dans la serre influencent le calendrier de production et la productivité, à la fois pour les végétaux et les poissons. Pour un investissement professionnel tel que le votre, la productivité intervient fortement sur la rentabilité. L’utilisation du concept de serre bioclimatique, ou de chauffage 100% solaire, et donc parfaitement acceptable du point de vue impact environnemental, permettrait d’augmenter la durée de production (en précocité et tardivité, avec un impact positif sur les prix de vente) et la productivité.

    Je travaille pour une société innovante qui développe des procédés de chauffage par le solaire thermique, notamment pour les serres maraichères. Cette société s’appelle IDHELIO et est implantée à Albi, en Midi Pyrénées. Notre technologie permet aussi de produire du froid en saison chaude (groupe froid à absorption).

    Si vous êtes intéressé par ces questions énergétiques, je suis à votre disposition. Je serai heureux de prendre connaissance de votre dossier, comme proposé dans votre post du 5 décembre.

    Bonne Fin d’Année et surtout bonne année pour votre projet.

    Christophe Levaillant

  • #3812

    Monsieur,

    La solution retenue comprend effectivement des DPG en toiture. Les pignons sont en polycarbonate ondulé (Ondex), et les long-pans en simple paroi 200µ, puisque leur relevage interdit le DPG. Je suis tout à fait intéressé par une solution de chauffage de l’air, avec l’importante contrainte économique d’une structure dont la rentabilité sera faible. Nous ne souhaitons pas produire beaucoup, ni gagner beaucoup d’argent. Toute solution se finançant par une augmentation importante de la production est donc quasiment caduque. Toutefois, je cherche des solutions (chauffage de masse, aérothermie, chauffage solaire).

    Envoyez-moi un message à laurent[at]aquaponiefrance.com, et je vous donnerai accès au dossier qui a permis le financement du projet.

    Cordialement,

    Laurent

    Laurent

  • #3939
    Fred
    Fred
    Membre

    Bonjour

    Projet passionnant que voilà, je vous souhaite toute la réussite et merci pour vos retours

    Cordialement

    Fred

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

X