Les insectes

Une culture hors sol ne protégera pas votre système aquaponique des petits insectes. Ceux-ci peuvent facilement perturber vos récoltes. Il n’est pas rare de trouver un petit escargot ou une limace se promenant à l’intérieur de votre chambre de culture. Heureusement pour vous, ils ne seront pas nombreux. Nous vous donnons quelques conseils de prévention contre ces petits insectes qui peuvent interférer avec votre production locale. Vous savez qu’il est impossible d’utiliser des produits chimiques et des pesticides pour éradiquer ces insectes. Les insectes auxquels vous aurez affaire seront essentiellement des chenilles et des pucerons. Éventuellement quelques coléoptères peuvent être de la partie mais cela restera très rare. Voici quelques astuces naturelles pour lutter contre l’envahisseur.

Comment procéder ?

La régularité est le maître mot de la prévention. Le principe d’un système aquaponique est de s’en occuper régulièrement. Il ne faut pas faire des efforts pour le démarrage et ne plus s’en occuper par la suite. Vous devrez passer plusieurs fois par jour pour vous assurer que le dessous des feuilles n’est pas le lieu de reproduction de petits insectes. Au plus tôt vous interviendrez, au plus tôt vous pourrez agir vite et stopper une invasion ou une attaque. Il est à noter que les plantes sont plus vulnérables en fin de production et de cycle. Une des premières choses à faire est de retirer les feuilles insectes ecosysteme aquaponiquejaunissantes ou mortes. Vous pouvez aussi planter à proximité de votre système des plantes mellifères qui attireront en priorité les insectes. Plus redoutable, le papier collant et les pièges à insectes que l’on trouve dans n’importe quel magasin spécialisé localement.

Si malgré toutes ces précautions vous subissez les attaques de ces insectes nuisibles, vous pouvez les retirer à la main et les donner à manger à vos poissons. S’ils sont trop petits, vous pouvez les arroser avec de l’eau en utilisant soit un vaporisateur soit votre tuyau d’arrosage. Il est aussi possible d’intégrer dans votre culture aquaponique des prédateurs biologiques qui seront efficaces. Les insectes ne pourront ainsi proliférer. En dernier recours vous pouvez opter pour des pesticides naturels. Évitez ceux à base de nicotine, de pyrèthre ou bien encore d’huile de neem. En effet ces trois-là peuvent être nocifs pour vos poissons. À noter que les pesticides mêmes naturels attaquent le système nerveux des petits insectes mais font la même chose avec vos poissons.

Voici une recette de grand-mère très efficace, peu onéreuse, naturelle et sans danger pour vos poissons.

Composants de l’insecticide bio Maison

  • 1 litre d’eau
  • 10 à 20 ml de savon
  • 10 à 30 ml d’huile à bébé
  • 10 à 20 ml de bicarbonate de soude

Pour faire un concentré d’insecticide bio

  • 2 têtes d’ail complètes,
  • couvrir l’ail d’huile sinon ajouter 4 cuillères à soupe d’huile
  • Laisser macérer 24 à 48 heures
  • Ajouter 2 cuillères à thé de savon à vaisselle et 4 tasses d’eau pour 4 litres

Attention : Ne pas utiliser de manière répétée sans prendre garde à ne pas faire couler trop d’eau savonneuse dans le substrat.

Et les poissons dans tout ça?

Une astuce très intéressante et que nous avons testée personnellement consiste à déplacer les plantes infectées et les mettre à flotter dans le bassin des poissons. Vous verrez rapidement les insectes des feuilles tomber à l’eau. Ils formeront une nourriture riche et naturelle pour vos poissons qui se régaleront. En fonction de votre configuration, les poissons peuvent venir manger directement les insectes sur les feuilles. Ne les mettez surtout pas à la poubelle, vos poissons les considéreront comme des friandises.

Le Lithothamne

Nom latin : Lithothamnium calcareum = Phymatolithon calcareum (Pall.) W.H.Adey & D.L.McKibbin

C’est une algue rouge extrêmement riche en oligo-éléments organiques bio disponibles et en minéraux. Son effet calcaire en fera un excellent répulsif à chenilles. Vous pouvez saupoudrer vos plantes avec cette algue qui sera plus efficace que le bicarbonate de soude. Ce produit breton se trouve facilement sur Internet ou dans les magasins spécialisés proche de chez vous.

A propos de l'auteur :

La Fédération Française D'Aquaponie a pour but de fédérer et de coordonner le déploiement de l'aquaponie en France via des micro-fermes pilotes et la création d'éco-lieux de rencontres. Rejoignez l'aventure en adhérant à la FFDA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X