Traitement antiparasitaire de votre maison et aquaponie : Attention!

Voici un avertissement pour tous ceux qui font de l’élevage de poissons dans un système aquaponique ou en extérieur, contre les traitements de lutte antiparasitaires avec pulvérisation de produits chimiques autour et à l’intérieur de votre maison.

Voici le témoignage de Stéphane qui a reçu un matin un coup de téléphone pour un traitement antiparasitaire.

« En début de semaine dernière, j’ai reçu un appel téléphonique pour me rappeler le traitement annuel de ma maison contre les araignées et les cafards. Lorsque le gars est venu à la maison, je l’ai fait rentrer et je lui ai montré immédiatement ma configuration aquaponique.

Comme il y avait du vent, je lui ai demandé si mes poissons étaient en sécurité. Le gars m’a dit pas de problème, les poissons sont assez loin de la maison principale.

Étant donné que le gars est un expert, je me suis laissé convaincre qu’il savait de quoi il parlait. Je l’ai donc laissé faire son travail et vaporiser tout autour de la maison le fameux traitement antiparasitaire.

Quelques jours plus tard, j’ai regardé à l’intérieur de mon aquarium principal et j’ai remarqué quelque chose de bizarre au fond du réservoir. Je me suis demandé si c’était l’armature de la cuve qui était mise en avant sous un certain angle mais je me suis surtout aperçu qu’il y avait un tas de poissons morts qui reposaient sur le fond. Il y avait au total une quarantaine de poissons.

J’ai congelé un poisson et j’ai enterré le reste. Rassurez-vous, le poisson congelé n’était pas pour le manger mais pour faire des tests de produits chimiques mortels dessus.

poissons morts (1)Lorsque j’ai inspecté l’eau du réservoir j’ai remarqué quelque chose d’étrange. Il y avait à la surface comme des nappes de pétrole de la taille d’une pièce d’un euro. J’en ai prélevé un échantillon pour de futures analyses.

J’ai immédiatement pensé à ce fameux spray qui était fait quelques jours plutôt pour la lutte antiparasitaire par des soi-disant professionnels. C’était une journée très venteuse et je suis persuadé que la pulvérisation de produits chimiques a fini par atterrir dans mon système pour ensuite infiltrer mon aquarium. Ce qui m’a paru bizarre sur le coup, c’est que tous les poissons empoisonnés reposaient sur le fond de la cuve et que je n’avais aucun poisson flottant.

J’ai donc contacté l’entreprise de luttes antiparasitaires en lui donnant mes échantillons. Elle s’est excusée de l’incident et m’a offert une compensation pour mes vieux poissons morts. Le directeur a expliqué que les sprays utilisés sont similaires aux pulvérisations chimiques utilisées dans l’agriculture commerciale. Cela soulève évidemment beaucoup de questions sur les fruits et légumes que l’on trouve dans le commerce.

poissons morts (2)J’ai pris la décision de laver et de nettoyer complètement mon système aquaponique empoisonné, de remplacer les légumes et de tout recommencer. Je vais par contre sacrifier quelques poissons rouges le temps de faire des tests et de m’assurer que tout soit correct avant de réintroduire des truites ou autres poissons. »

La morale de ce témoignage est qu’il faut être très prudent lorsqu’on permet à quiconque d’entrer dans la maison pour appliquer toute forme de pulvérisation de produits chimiques. Un système aquaponique créer une alimentation saine et propre à 100 %. Mais la moindre pulvérisation de produits chimiques peut avoir des résultats désastreux comme les poissons de Stéphane. Ne vous fiez pas aux étiquettes expliquant la compatibilité entre les milieux aquatiques et les produits chimiques validés par les autorités sanitaires.

A propos de l'auteur :

La Fédération Française D'Aquaponie a pour but de fédérer et de coordonner le déploiement de l'aquaponie en France via des micro-fermes pilotes et la création d'éco-lieux de rencontres. Rejoignez l'aventure en adhérant à la FFDA.

2 commentaires sur “Traitement antiparasitaire de votre maison et aquaponie : Attention!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X