Aquponie en milieu demi ouvert?

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  PierreH, il y a 5 mois et 4 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #5671

    Frédéric RANCE
    Participant

    Bonjour à tous, songeant à ma reconversion professionnel, j’ai entamé des démarches pour ouvrir une pisciculture à vocation touristique qui est en bonne voie.

    Songeant à une activité rentable je m’intéresse de plus en plus à l’aquaponie qui permettrait la production de fruits et légumes en complément des truites.

     

    N’y connaissant rien (ou pas grand chose) en aquaponie, avez-vous connaissance de culture(s) aquaponique(s) qui pourrait fonctionner en milieu demi ouvert : eau issue de la pisciculture destinée à l’alimentation des végétaux puis eau issue de l’hydroponie relâchée dans le milieu naturel?

     

    Merci d’avance pour vos suggestions et conseils

  • #5746

    Dupont
    Participant

    Bonjour,

    je ne comprends pas trop le sens de ta question.

    En principe l’aquaponie fonctionne en circuit fermé. L’eau des poissons est filtrée par les plantes,  puis retourne aux poissons.

    Je suppose que tu as une source et que ton eau utilisée pour la pisciculture provient de cette source puis est déversée en aval, donc en circuit ouvert. L’eau est alors consatemment renouveleée. exact?

    Dans ce cas, tu pourrais en effet utiliser l’eau « sale » des poissons pour nourrir les plantes puis rejeter l’eau en aval. La question est de savoir si les bactéries qui transforment l’amoniac des poissons en titrates auront le temps de travailler avant que l’eau soit déversée aux plantes. Je pense que c’est la seule contrainte.

    Donc tu devrais prévoir un filtre de type biofiltre (avec bioballs) ou un lit de billes d’argex pour avoir un support aux bactéries, et assurer que l’eau transite assez lentement à travers ces filtres pour permettre la conversion de l’amoniac en nitrate.

    Mais je suis incapable de dire quel débit serait acceptable… Ce n’est pas si compliqué a tester avec un simple testeur NO3, NO4 (bandelettes pas cher).

    Il faudra peut etre trouver le compromis entre un circuit totalement ouvert (actuel) et un circuit totalement fermé (aquaponie classique). plus tu renouvelleras l’eau, plus tu perdras de nitrate je pense.

    Vincent

     

  • #5860

    PierreH
    Admin bbPress

    Salut Frédéric,

    Je crois que Vincent a bien résumé les problématiques. Peut-être envisager de garder l’eau le temps de la travailler puis de la relâcher quelques semaines après en fonction de tes tests.

    La première étape est de mesurer la qualité de l’eau d’entrée voir si elle est propre à la culture de végétaux comestibles et si elle est assez chargée en éléments pour y faire pousser ces mêmes végétaux.

     

    Tu en sais un peu plus sur ton projet sinon? Type de plantes, type de culture, destination de tes productions et circuit de vente, etc?

     

    Belle journée!

     

    Pensez à vous localiser sur la carte pour faciliter les rencontres : http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/aquaponie-france_193407#6/47.725/1.846

    "I'm a day dreamer and a night thinker."

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

X