Présentation AnneF – Jura

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #7100
      Avataranne frech
      Participant

      Bonjour à tous,

      Je m’appelle Anne, j’ai 30 ans, je suis ingénieur biomédical spécialisée en assurance qualité et affaires réglementaires. Je travaille pour l’un des leaders du marché des dispositifs médicaux. Pour faire court, je suis dans un bureau de développement d’implants pour la colonne vertébrale. C’est super me direz vous, sauf que… je veux faire quelque chose de mes mains: ne plus rester assise devant mon ordinateur toute la journée à faire des analyses de risques que personne ne lira. Depuis quelques temps déjà, je pense à ma reconversion. J’ai bien eu envie de reprendre mes études pour devenir dentiste. Sauf que j’ai pas du tout envie de retourner sur les bancs de la fac. Pour quelques mois: passe encore! mais pour 5 ans? non merci! non vraiment!

      Je suis maman d’un petit garçon de 10 mois. Pendant mon congé maternité, alors que je ne pouvais pas sortir m’aérer l’esprit à cause du confinement, j’ai eu la bonne idée de m’inscrire au MOOC permaculture organisé par le mouvement colibris. Il me semble que c’est là que j’ai entendu pour la première fois le mot « aquaponie » car ils disaient que c’était un système qui illustrait parfaitement le principe de permaculture. J’ai fait le lien avec mon jardin suspendu « Modulo » dont les racines flottent dans l’eau (hydroponie) et j’ai voulu en savoir plus sur le sujet.

      Je ne sais pas pour vous, mais quand j’ai tapé dans ma barre de recherche (ecosia) « aquaponie », je suis tombée directement sur le site d’aquaponie france. J’ai farfouillé sur leur site et là, je vois qu’ils font des formations. Allez hop, ça tombe à pic, j’avais pas d’idée de cadeau de Noël!

      Je suis de retour à la maison après avoir participé à la formation de Novembre. ça bouillonne sévère dans ma petite tête! Comme vous tous, j’ai des étoiles plein les yeux, une envie irrésistible de me lancer, mais la patience est une vertu. Alors je patiente en attendant que:

      • le maire veuille bien réviser le Plan Local d’Urbanisme, car il a prévu de construire un bâtiment sur notre terrain, avec un passage le long de mon garage, c’est à dire, A L’EMPLACEMENT PREVU DE LA SERRE!!
      • le terrassement nécessaire à l’installation de la serre soit validé par le maire
      • les températures redeviennent clémentes (station de ski, avec actuellement 50 cm de neige)

      Je suis en train de dimensionner mon système, et je pense pour le moment partir sur 10m2 de surface cultivée. J’ai bien envie d’y mettre des truites (j’ai une pisciculture à 5km de chez moi et ils vendent les truites vivantes). Je suis pas une grande fan des hautes densités de poissons. J’en mettrai quelques unes et on verra après. L’idée est de pouvoir tester à petite échelle (moitié rafts et moitié MFG), avant que je ne me lance à grande échelle.

      Mes objectifs SMART?

      • Specific: Lancement à échelle commerciale ou semi-commerciale d’une ferme aquaponique
      • Measurable: (1000m2 ou +) d’ici 2025. Rentabilité??
      • Achievable: Création d’entreprise, formations, participer aux événements organisés
      • Realistic: Seule ou avec partenaire (j’ai une pote qui fait actuellement un BEPA maraichage). Lever des fonds, demander des subventions.
      • Time Bounded: Pour 2025

      Voilà. Merci de m’avoir lue.

      A tout bientôt sur le forum!!

      Anne

    • #7101
      AvatarDupont
      Participant

      Bonjour Anne

      c’est un grand projet!

      Je pense que tu dois faire la différence entre une système perso et un système commercial. Moi j’ai bcp de plaisir a travailler sur mes systèmes (persos), mais c’est surtout par intéret personnel que par recherche de productivité. Au final je trouve que la productivité n’est pas terrible. Mais c’est amusant!

      L’aquaponie vise 2 objectifs: 1. utiliser au mieux les déchets produits par l’élevage des poissons (eau sale), et 2. occuper des espaces non cultivable (friches industrielles, toitures, etc). Si tu as la possibilité de faire du maraichage sur sol en permaculture, c’est probablement préférable au niveau écologique et rentabilité.

       

      On dit souvent que les truites sont des poissons complexes à élever. J’en ai chez moi , mais j’ai deja eu 3x une perte totale de 20 truites (une fois sur fuite électrique dans l’eau, deux fois à cause l’arret de la circulation d’eau). J’en ai maintenant 10 dans 1m³ d’eau, ce qui permet de réduire fortement les risques, mais c’est forcément moins rentable…

      En tous les cas, fais des essais a petite échelle (1 ou 2m³ d’eau) avant de lancer un grand truc. Et gardes les choses le plus simple possible (écoulement par gravité, pas trop de filtres, siphons simples ou pas de siphon du tout)

       

      N’hésites pas a poser tes questions ici

      bonne continuation

      Vincent

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
X