Débuter un système aquaponique

Nous vous proposons un petit guide en réponse à vos questions sur la façon d’entreprendre idéalement un écosystème aquaponique. Vous recherchez peut-être une autonomie alimentaire ou bien voulez simplement démarrer un projet qui sort de l’ordinaire, qui est ludique tout en étant prospère. En lisant ces quelques lignes, vous aurez déjà de bonnes bases solides pour vous lancer dans l’aventure fabuleuse qui est aquaponie.

aquaponie-fin-eteLe printemps est certainement le meilleur moment pour démarrer un système aquaponique. Naturellement, les fleurs poussent et l’hiver s’éloigne en laissant pousser les bourgeons. Il semble évident de suivre le cycle naturel de la vie. Un point important à noter, la reproduction des bactéries se fait en fonction de la température. Autrement dit, au plus il fait chaud, au plus la reproduction sera rapide. Lorsqu’on démarre un système aquaponique, on doit respecter la colonie de bactéries nitrificatrices. Une fois ce système en place et opérationnel, on peut y introduire les poissons pour les habituer doucement à leur nouvel habitat. Ils seront ainsi mieux préparés aux fortes chaleurs estivales.

Nous vous proposons dans notre système basique d’utiliser des poissons rouges. C’est une question pratique et d’ordre économique. Ils sont peu regardants quant à la qualité de l’eau et s’adaptent très facilement aux écarts de température. Ce sont des poissons robustes idéaux pour votre système aquaponique qu’on trouve de partout, quelle que soit la région où vous habitez.

L’aquaponie se base sur un principe simple de permaculture qui vise à utiliser des matériaux simples de récupération pour la fabrication de son système. On commencera à chercher un tonneau, une baignoire ou encore un aquarium. Votre entourage sera certainement ravi de vous donner ces objets encombrants inutilisés. Songez tout de même qu’il faut deux bacs, un pour les plantes et un pour les poissons. Le volume du bac pour les plantes est généralement une à deux fois supérieur par rapport au volume du bac à poissons.

On commence généralement la culture des herbes aromatiques qui sont très simples. Privilégiez des plantes à feuilles prolifiques comme la ciboulette, la menthe, l’origan, le persil, la sauge, les salades et le basilic.

Voilà ce qu’il faut savoir pour démarrer un projet aquaponique. Si votre envie est très forte, vous serez motivés pour trouver tous les éléments nécessaires à la conception de votre écosystème et à l’achat de vos poissons. Il vous suffira de suivre nos autres fiches-conseils pour parvenir à vos fins et faire partie de cette formidable aventure.

A propos de l'auteur :

La Fédération Française D'Aquaponie a pour but de fédérer et de coordonner le déploiement de l'aquaponie en France via des micro-fermes pilotes et la création d'éco-lieux de rencontres. Rejoignez l'aventure en adhérant à la FFDA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X